WIT Créations

Les annuaires : soumettre un site avec efficacité

Précédemment, nous avons vue qu’il était encore utile, pour son référencement, d’inscrire son site dans des annuaires de qualité afin d’obtenir quelques bons liens vers son site (backlink). Aujourd’hui, nous vous donnerons quelques conseils pour que votre site soit accepté dès la première tentative, mais tout ne réside pas que dans la description. Car pour les annuaires de qualité, la qualité du site compte aussi.

En effet, l’ensemble des annuaires ont des conditions de soumission, appelé aussi règles de soumission, charte d’inscription, etc… L’Internet et les nouvelles technologies évoluant tous les jours, de nouveaux sites émergent parmi lesquels beaucoup ne sont pas de qualité. Certains sont de pures affiliations, d’autres sites sont fait juste pour afficher de la publicité (les MFA : Make For Ads), d’autres ont un contenu illégale (contenu adulte, contenu incitant à la haine, au racisme, à la violence, MLM…), d’autres sont tout simplement des sites de réseaux ou des plateformes ( sites de plombiers 24h/24, serruriers, électriciens, etc…) voir même pour certaines thématiques, les refus peuvent être la conséquence de trop d’abus, trop de sites frauduleux (voyance, astrologie,…) ou ne sont pas acceptés dans les conditions du service Adsence de Google. Aussi, sachez-le, la liste des sites refusés n’est jamais exhaustive, et que la personne qui décide en dernier, c’est l’annuairiste qui en son âme et conscience va accepter ou refuser votre site. Donc inutile d’insister plus de 3 fois, vous perdrez votre temps et faites perdre aussi du temps à celui qui traite votre site.

Vous êtes un groupe de musique ? Une association ? Un artisan ? Ou une entreprise ? Alors votre site doit être le reflet de l’image que vous souhaitez transmettre, communiquer à votre public, fans, membres, clients ou futurs clients. Aussi déjà la première règle à respecter est celle d’avoir un site avec son propre nom de domaine, sur un hébergement pro c’est à dire un hébergement payant. Le coût aujourd’hui est dérisoire comparé à un plein de carburant : le cout annuel de l’hébergement varie en fonction de l’offre que vous choisirez mais en générale c’est entre 30 et 50 € TTC pour l’année pour une offre de base. Il s’agit là bien sur d’hébergement mutualisé et non dédié. Donc ça ne vaut plus le coût d’utiliser des plateformes d’hébergement gratuits sur lesquelles vous ne pouvez pas faire ce que vous voulez. De plus il y a un risque non négligeable : celle de perdre l’ensemble de vos données si la plateforme met la clé sous la porte, alors qu’avec un hébergement payant, vous avez non seulement un service de sauvegarde mais vous pouvez aussi avoir votre propre sauvegarde, chez vous dans votre ordinateur.

Ensuite, le choix du nom de domaine de votre site est important. Par exemple pour l’entreprise de plomberie Dupont et Fils SARL situé dans le 15ème arrondissement de Paris, il est préférable d’avoir un nom de domaine sur le nom, la marque de l’entreprise (ex: plomberiedupont.com) qu’un nom générique tel que : plombier-paris75015.com. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il y a déjà des sites utilisant des NDD génériques et dont le contenu est identique à la ville ou au département/arrondissement près, signe que ce sont des réseaux de sites (inutiles et qui polluent le web).

Après, il y a le contenu du site en lui-même. Il faut que la présentation soit claire, agréable, la lecture fluide, des textes écrits sans fautes (si vous savez ce qu’on nous soumet tous les jours, vous vous poserez surement la question : C’est comme ça qu’on apprend le français à l’école ?) et bien sûr, du contenu unique.

Enfin nous pouvons passer à la phase finale. Votre site est : propre, clair, sérieux, professionnel. Il véhicule une bonne image de votre groupe de musique, de votre association ou de votre entreprise. Bien. Maintenant vous souhaitez le soumettre dans un annuaire. Pour chaque annuaire, vous avez un formulaire de soumission dans lequel chaque champs est accompagné de commentaires ou de recommandation, pour vous aider à remplir. Ils ne sont pas là pour faire jolis, et pourtant, rare sont ceux qui y prêtent attention. Donc voici les recommandations pour bien remplir le formulaire de soumission afin que le site soumis soit accepté :

1°) Le titre doit au moins avoir le nom de l’entreprise, de l’association, du groupe, de la marque. Il peut être suivi d’un groupe de mot désignant l’activité et le lieu (pratique pour la géo-localisation)

2°) La catégorie : ça peut paraître bête ou enfantin, mais il se trouve que bon nombre sont littéralement à coté de la plaque lorsqu’ils choisissent la catégorie. Par exemple ce matin on a reçu la fiche d’un site proposant comme prestation la formation concernant l’hygiène et la sécurité dans la catégorie “Santé, beauté”. Sauf que non, tout ce qui traite des formations doit être mis dans “Enseignement & Formation”. Donc c’est un détail à ne pas négliger.

3°) La description doit être rédigée en bon français, sans faute d’orthographe, de grammaire ou de conjugaison. Évitez l’utilisation de la 1ère personne, préférez l’utilisation de la 3ème personne. Vous donnerez un ton journalistique et surtout cela fera moins pompeux, moins narcissique. Son contenu ne doit pas être dupliqué. Aujourd’hui les annuairistes utilisent des outils en ligne pour vérifier le taux de duplication de chaque phrase. Certains tolèrent un pourcentage de duplicate, d’autres font en sorte d’aller vers le 0 % de duplicate, ce qui est réalisable dans 99,99% des cas. Et oui, messieurs (et mesdames) les référenceurs, il suffit de savoir jouer avec la belle langue de Molière pour rédiger un contenu unique.

4°) Dans cette description, inutile de dire (et j’exagère à peine) : “Dans le menu en haut, vous trouverez menu déroulant avec un premier  lien vers la présentation de notre société, puis un second vers notre équipe.” ON S’EN FOU !!! Tout ça  pour atteindre le nombre de caractère minimale… Pire que la langue de bois de nos politiques ! Ce que l’on veut c’est une description de vos activités, de vos prestations, de vos loisirs (pour les blogs personnels), etc… Inutile aussi de rajouter des espaces ou plein de retour à la ligne : là c’est un manque de respect, du je-m’en-foutisme, limite peut être considéré comme une insulte…et, on n’aime pas ça ! Alors pitié : un peu de sérieux !!! Si vous en n’avez rien à faire du référencement de votre site, ou que vous vous fichez royale de la description fournie, ben allez voir ailleurs et ne perdez pas votre temps. Ainsi vous éviterez d’en faire perdre à ceux qui gèrent les annuaires.

5°) Évitez les suites de mots-clé, l’utilisation abusive des majuscules. Ça fait partie du point 3°), mais bon il vaut mieux que ça se voit bien.

6°) L’ancre, il ne faut pas la sur-optimiser, surtout par les temps qui courent.  Si elle est trop optimisée, elle sera modifiée par l’annuairiste ou carrément supprimée et remplacée par l’URL de votre site.

Avec tous ces bons conseils, les annuairistes espèrent que vous leur soumettrez des sites et des descriptions de qualités. Mais en cas de refus, posez-vous les bonnes questions et revoyez votre copie, si vous souhaitez avoir une chance d’être accepté !

Mots-clefs : annuaires, référencement naturel, soumission de site

Commentaires (8)

  • JP

    |

    Très bien cet article, il reprend ce que l’on s’efforce de faire comprendre chaque jour. Et ce n’est pas la première fois, ni la dernière que des conseils de soumission dans les annuaires sont rédigés. A quoi bon, on peut se poser cette question !

    Il est clair que sensibiliser les personnes qui référencent leur site via les annuaires est une excellente chose, mais comment susciter l’intérêt des personnes concernées ? Car hormis les annuairistes eux-mêmes, qui lit les règles ? Bref, c’est comme les notices d’informations d’Ikéa, on lit pas et à la fin on se retrouve avec un meuble bancal :) .

    Le problème c’est trouver comment faire pour “obliger” à prendre connaissance des règles de soumission. Le truc “j’accepte les conditions” on clique, mais encore une fois qui lit ?

    Souhaitons que ton article aura attiré l’attention de quelques webmaster qui sont soucieux de référencer leur site avec l’art et la manière…

    Reply

    • Jean-Michel

      |

      En effet, tu as entièrement raison. Mais je pense que beaucoup de référenceurs et webmasters lisent les règles car il y en a tout de même un certain nombre qui soignent leur présentation et voient leur site accepté. Tout comme certains lisent la notice Ikea et ont au final une bibliothèque Billy pas bancal :D.

      On ne peut pas « Obliger » mais au moins les inciter à prendre connaissance de nos règles de soumission. Comme dit précédemment certains doivent les lire puisqu’on en valide. Après qui lit vraiment ses contrat d’assurances ou les CGV de nos chers FAI ? ;)

      Mais bon une petite pique de rappel ne fait jamais de mal :)

      Reply

  • Philippe

    |

    Tu nous as pondu un bon article sur l’utilité des annuaires et sur la façon de soumettre un texte.
    Comme tu le signales, beaucoup de référenceurs et webmasters lisent les règles, mais je pense qu’ils ne retiennent que ce qui les arrangent.
    Un exemple tout bête : sur mon annuaire, je remercie les webmasters qui font un lien vers l’annuaire, d’une meilleure place d’affichage dans la catégorie.
    Il est bien marqué que je vérifie manuellement tous les liens. Lors de la vérification, un lien sur 2 est inexistant. Il arrive même que la page proposée n’existe pas.
    Ils ont retenus que le lien procuré un avantage, mais ils n’ont pas retenus que les liens étaient vérifiés régulièrement.

    Reply

    • Jean-Michel

      |

      En effet Philippe, tu as entièrement raison. Beaucoup lisent les règles mais ne prennent que ce qui les arrangent. Et malheureusement, ce constat on peut le faire pour n’importe quel règlement. D’ailleurs j’ai zappé de parler du choix de la catégorie… Parce que là aussi on en a des bonnes ! Oublie vite réparer.

      Reply

  • Sorcierenat

    |

    Un excellent rappel que tu nous donne là Jean-Michel, ils sont malheureusement pas nombreux ceux qui prennent le temps de lire ces fameuses conditions, surtout que si ils avaient pris cette peine, ils ne seraient pas venu perdre leur temps et le notre à soumettre un site qui est signalé comme faisant partie de ceux que refuse l’annuaire, dommage pour eux et pour nous.
    Mais il faut avouer que ceux qui comprennent l’importance de respecter ces conditions, font vraiment plaisir à voir, ils proposent de très belle description bien optimisée sans trop juste ce qu’il faut avec panache, à ceux là je les remercie (je pense que bon nombre d’entre eux détienne eux-même un annuaire et en comprenne réellement l’importance du respect).
    Avec toi, on est certain du bon respect :-)

    Reply

    • Jean-Michel

      |

      Merci Nathalie pour le compliment, et en effet je crois que ceux qui nous font les plus belles soumissions sont ceux qui soit ont un annuaire et voit tout le travail que ça demande, soit ils sont sur des forums SEO ou sont rédacteurs.

      Reply

  • Ref 19

    |

    Tout a fait d’accord avec toi Jean-Michel!
    Il suffit de voir le taux de refus de nos annuaires, pour ma part, je suis a soixante six pour cent!
    Le plus effarant, sur mon annuaire qui est est thématique dans l’animation d’événementiel, il se trouve des webmasters pour y soumettre des sites de jeux, de casino, de poker et que sais je encore.
    il m’arrive même d’avoir des soumission a plus de 90% de duplicate.
    Et en plus, certains râlent et t’insulte parce que la description a pris la direction de la poubelle!

    Reply

    • Jean-Michel

      |

      “Et en plus, certains râlent et t’insulte parce que la description a pris la direction de la poubelle!”
      Je ne te le fais pas dire, Ref19. Aujourd’hui j’en ai encore un qui a soumis sont site pour la 4ème fois (une régie publicitaire avec forum) et qui n’a pas l’air de comprendre pourquoi je le refuse… Pourtant je suis très clair à ce sujet…

      Reply

Laisser un commentaire

Contactez-nous

Nom (obligatoire)
Prénom (obligatoire)
E-mail (obligatoire)

Sujet (obligatoire)

Message (obligatoire)

Plan